Bien choisir son expert comptable

Expert comptable

Lorsqu’on démarre son activité, si l’expert comptable n’a pas accompagné la création du business plan, il va falloir très rapidement faire appel aux services de ce professionnel pour assurer les différentes missions comptables.

Les qualités d’un expert comptable

Que vous ayez décidé de confier l’ensemble de la comptabilité à un cabinet comptable - indépendant ou d’un groupe, c’est à dire de la saisie des écritures jusqu’au bilan, ou que vous ayez besoin que d’un support sur l’établissement des fiches de paye ou uniquement sur la sortie du bilan annuel, le choix de l’expert comptable est stratégique. En effet, vous vous mettez finalement à nu devant lui puisqu’il a accès à toutes les informations les plus confidentielles de votre entreprises, à savoir les finances et les comptes. Ceux-ci reflètent la santé de votre société et ils en sont l’image, in fine.

Donc, le premier critère de choix est de se sentir en confiance avec son expert comptable : il faut pouvoir être à l’aise pour lui parler librement car lorsque l’économie est florissante, le problème ne se pose pas vraiment. En revanche lorsque le ciel se couvre, il va falloir évoquer avec lui des sujets qui crispent un peu.

Un second point important est celui de la proximité géographique ; et je dis cela en étant bien conscient qu’aujourd’hui les échanges dématérialisés de documents sont faciles, tout comme les échanges téléphoniques ou vidéo. On ne dit pas les mêmes choses, on n’a pas le temps de créer un climat propice aux réflexions, aux pistes de stratégies, etc. Encore une fois, le jour où vous aurez un souci, si votre expert comptable peut passer boire un café avec vous pour échanger sur les choix à opérer, vous apprécierez !

En troisième lieu, qui va de soi, ne négligez pas le bouche à oreilles, les conseils de votre réseau professionnel : cela vous donne des références sur les clients de tel ou tel cabinet.

Les défauts des cabinets comptables

Comptable

Personne n’est parfait, comme on dit ! En premier lieu, dès le départ, exigez de sa part une lettre de mission qui précise bien les tâches que vous lui confiez ainsi que les tarifs sur lesquels vous serez tombés d’accord. Souvent calculés en fonction du chiffre d’affaire, posez-lui déjà la question de l’évolution des tarifs si votre C.A. baisse ou augmente. Cela vous évitera les mauvaises surprises.

Vous travaillez avec un cabinet comptable et vous avez l’une de ses chargées de mission qui vous suit depuis le début, elle connait parfaitement votre fonctionnement, votre situation, votre évolution, et...elle quitte le cabinet. Quelle qu’en soit la raison, vous allez vous retrouver démuni car il va falloir que vous repreniez tout à 0 avec la nouvelle personne à qui le cabinet va confier votre dossier : être en confiance mais aussi la former sur tout votre fonctionnement. Sans oublier que pendant la période de recrutement, plus personne ne vous rappellera que l’échéance fiscale pour l’acompte d’IS est dans 5 jours !

C’est peut-être une petite remise à négocier en terme d’honoraires...

Écrit par Ludo le dans Gestion et fonctionnement

Faire suivre sur les réseaux

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 9hbpe3ww6i