Les banksters de Marc Roche

Les banksters de Marc Roche

Le titre de ce livre "Les banksters" reprend le mot-valise du XIXème siècle réunissant banker (banquier) et gangster, utilisé aux Etats-Unis dans les années 30 à propos de la spéculation. Il fait ainsi référence aux banquiers sans scrupules dont l’intégrité est douteuse. Marc Roche, son auteur, propose un "voyage chez ses amis capitalistes"...

Voyage chez mes amis capitalistes

La présentation du livre n’est autre qu’un mot de Marc Roche lui-même dans lequel il dit : "Je suis un libéral qui a toujours admiré le monde financier et ses opérateurs. Je n’aurais pas, sinon, choisi de couvrir pour Le Monde depuis 25 ans l’univers de Wall Street et de la City.

Mais depuis la crise, je suis un libéral qui doute, un déçu du capitalisme, un angoissé de l’avenir. J’ai cherché à comprendre les racines profondes de cette transformation personnelle. Ce carnet de route sans complaisance est à la fois un voyage intérieur et une enquête sur un monde très fermé, celui des Banksters, dominé par l’opacité et... l’impunité.

Car tout a changé le 15 septembre 2008."

Pour lui, la collusion entre les milieux politiques et financiers explique cela, c’est ce qu’on appelle aux Etats-Unis le "revolving doors", les allers et venues d’un cercle professionnel à l’autre. Finalement le lobby bancaire a réussi à infiltrer le milieu politique des gouvernants en changeant les rapports de force : les financiers ont agi et agissent à la limite de la moralité et leurs erreurs restent impunies. Il cite deux exemples emblématiques : Tony Blair, ancien premier ministre britannique, est aujourd’hui devenu l’une des plus grosses fortunes d’Angleterre via notamment son job de conseiller de la holding financière JP Morgan. Tandis que Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE) était vice-président pour l’Europe de Goldman Sachs de 2002 à 2005 ! Comment peut-on imaginer ces gens sanctionner les banques dans ce contexte ?!

Au final, depuis 2008, la culture bancaire n’a pas changé et les traders continuent de mener la danse avec l’automatisation informatique des transactions boursières qui représentent 2/3 d’entre elles outre atlantique : de ce fait, avec une panne ou une attaque informatique, nous ne sommes pas du tout à l’abri d’une nouvelle crise boursière.

L’auteur, Marc Roche

Marc Roche, journaliste et essayiste, est correspondant à Londres pour le quotidien Le Monde depuis une vingtaine d’années. Il a précédemment reçu le Prix du livre d’économie pour son essai "La Banque - Comment Goldman Sachs dirige le monde" paru en 2010, qui a fait l’effet d’une petite bombe dans les milieux de la finance. Il en a d’ailleurs fait un documentaire pour la chaine Arte.

(Editions Albin Michel - 1er septembre 2014)

Écrit par Ludo le dans Gestion et fonctionnement

Faire suivre sur les réseaux

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 3g76sdj9f5